• Terminologie hindoue


    Définitions de quelques termes utilisés dans la vie spirituelle indienne

    • Ashram : “Lieu d’effort”, lieu où vivent en communauté des personnes pratiquant une discipline spirituelle sous la direction d’un Guru, guide présent formellement ou subtilement s’il est en voyage ou décédé.

    • Atman : Principe immortel identique au Brahman, l’absolu.

    • Chakras : Roues d’énergie situées le long de la colonne vertébrale, à l’intérieur du corps énergétique s’interpénétrant avec le corps physique. Leur nombre varie suivant les traditions. Chaque chakra correspond à un niveau vibratoire différent et est le siège de caractéristiques spécifiques. L’énergie vitale peut s’élever à l’intérieur de l’axe créé par ces chakras, jusqu’à atteindre les niveaux les plus subtils et immatériels du dernier chakra situé légèrement au-dessus de la tête : Sahasrara.

    • Dharma : Désigne ce qui sous-tend, soutient et régit toute réalité, matérielle ou immatérielle. Le Dharma est la réalité absolue, universelle.

    • Darshan : “Entrevue avec Dieu”, et dans la pratique, audience avec un guru.

    • Guru : En sanskrit, a pour sens premier “poids propre”, il est la force présente. “Dissipateur d’ombre” ou “Empreint de sagesse”, guide spirituel considéré comme une incarnation divine, représentant humain de l’absolu, apte à guider des disciples dans une voie de libération.

    • Karma : (Mot sanskrit signifiant “action”) Conséquence positive ou négative des actes générés au cours de son existence présente ou de vies antérieures.

    • Kundalini : Energie endormie lovée à la base de la colonne vertébrale, peut s’éveiller grâce à certaines pratiques, notamment enseignées dans le tantrisme, et provoquer l’union de l’être à la conscience suprême.

    • Mandala : Signifie “arc de cercle”, diagramme résonateur de l’ordre et de l’architecture cosmique, très utilisé dans le tantrisme pour servir de support à la méditation.

    • Mâdhukari : “Butiner, faire du miel”, mendier en chantant sa poignée de riz quotidienne, comme le demande la pratique religieuse en Inde. Ce geste symbolique vise à cultiver l’humilité chez l’ascète, celui-ci subtilisant également à l’intérieur de lui-même l’énergie prélevée à celui qui a fait le don. Tout le monde y gagne donc, celui qui reçoit, et aussi celui qui donne.

    • Mantra : Signifie “outil de l’esprit”, consiste en un son ou une phrase issue d’un texte sacré. Ce son ou cette phrase constamment répété crée un état de vide mental permettant de se rendre disponible à une autre présence. La puissance vibrale du son est utilisée comme un outil par l’ascète pour voyager d’un niveau énergétique à un autre.

    • Méditation : Etat de profonde concentration intérieure permettant à l’être “d’aller au milieu”, de pénétrer à l’intérieur de lui-même pour atteindre le salut spirituel “Moksha”, grâce à la prise de connaissance de la réalité ultime.

    • Mudras : Gestes rituels et symboliques permettant de créer des circulations d’énergies dans le corps de celui qui les pratique.

    • Nirvâna : Elévation de l’être jusqu’à un état censé lui permettre d’être délivré du cycle des naissances et des morts. (Samsâra).

    • Prânâyâma : Contrôle du souffle pratiqué par le yogi en vue de se relier à la présence Divine.

    • Sâdhu : Ascète ayant choisi de vivre totalement consacré à sa quête d’absolu. Sans domicile fixe et sans ressources pour se vêtir et se nourrir, il demande l’aumône sur son chemin. Il s’éloigne des désirs et tentations terrestres pour revenir à Dieu.

    • Sannyâsin : Celui qui a renoncé à la vie mondaine pour se consacrer à la quête de la libération finale.

    • Samâdhi : Etat de concentration et de transcendance qui peut être atteint par un être évolué spirituellement ettransmissible à l’ensemble des personnes présentes.

    • Sûtra : Enseignement oral (Attribué principalement au Bouddha).

    • Yantra : Diagramme invisible délimitant le champ énergétique nécessaire au chercheur en quête de communion avec sa divinité.

    • Yogi : Etre pratiquant le yoga, l’art de s’unir à Dieu.

    • Il existe divers types de yoga :
    • Le karma yoga, yoga de l’action

    • Le bhakti yoga, yoga de l’amour dévotionnel

    • Le jnana yoga, yoga de la connaissance

    • Le hatha yoga, yoga de “l’effort violent”

    • Le kundalini yoga, yoga de l’éveil et de la transmutation des énergies du serpent lové à la base de la colonne vertébrale.