• Huang Ti

    Houang Ti ou le Souverain Jaune

    Le fondateur originel du taoïsme serait Houang Ti, le Souverain Jaune. Il aurait vécu de -2697 à -2597 av. J.-C., durant la première dynastie chinoise, celle des Hia. Il fut le troisième empereur après les empereurs Fuxi et Shen Nong. Ce qui le mit au rang des trois «Grands Ancêtres» qui jetèrent les fondements de la civilisation chinoise.

    Sa vie : Houang Ti, l'Empereur Jaune, est souvent pris pour un personnage mythique par les Occidentaux. Mais pour beaucoup de Chinois, il est le père de leur peuple. Sous son autorité, a été signée la consécration officielle de l'acupuncture. (Fuxi écrivit Le livre des Transformations et Shen Nong le Premier Traité des herbes médicinales.) On attribue à son époque, appelée âge d'or, l'invention de la boussole, de la roue, du bateau, de l'écriture, du bronze.

    Il est souvent symbolisé par le dragon qui était son sceau. Doté de deux paires d’yeux, il pouvait scruter les phénomènes et les choses au-delà des apparences et percer les secrets du monde.

    Son œuvre : Le Nei Tching Sou Wen ou Canon de l'Empereur Jaune. Le Tao vu selon 12 préceptes 1. Tao, c'est l'insaisissable, sans attribut, l'infini au-delà de tout concept et présent également dans le microcosme. 2. Tao est le ciel, Tao est la Mère du ciel. L'homme se situe entre les deux. 3. Principes Yin et Yang, complémentaires, mais chacun contient en son germe son opposé. 4. Tao, c'est le transformateur, le moteur, la dynamique aux changements cycliques (cf. Le Livre des Transformations,   Yi-King). 5. Wu hsing la science des cinq éléments. 6. Les veines du dragon sont les courants tellurico-cosmiques yang venant du ciel et yin appartenant à la terre. Ces courants influencent l'homme, son environnement (Feng-shui) et sa santé (énergie Chi). 7. Les Trois Joyaux : ch'ing essence (fluide), ch'i vitalité, shen esprit (cf. L'alchimie du yoga taoïste). 8. Le Wuwei : le non-faire, le non-agir ou plutôt l'action juste sans avidité, sans anxiété, sans peur. La sagesse, c'est agir quand il faut comme il faut. 9. La quiétude, c'est la voie de l'harmonie et de la vertu, la sérénité, la sagesse. 10. Le but : l'immortalité se conquiert. Être : la conscience libérée englobe l'univers entier. 11. Être immortel : être incarné dans une forme transitoire, pouvant être abandonnée comme un vêtement. L'immortel est celui qui peut quitter une enveloppe charnelle et y retourner volontairement. Ce véhicule est le réceptacle de l'esprit pur, originel, libéré des illusions de l'ego. 12. Le stade ultime : le retour à la Source, l'esprit retourne à l'Esprit. Huang Lao est la dénomination du système de croyance des taoïstes tiré des noms des deux cofondateurs Houang Ti et Lao-tseu.